La page des initiatives locales

Plantations au village de la Rabine

Le 16 décembre 2106,


46 enfants des écoles Jaques Prévert et Saint Louis de Saint Colomban ont participé à la plantation

de 850 arbres pour renforcer le bocage Colombanais.

 

 

L’opération a été organisée par l'association "Amicale de chasse de la grande allée" au village de la Rabine en présence de : Mr Hervochon, Vice président du Conseil départemental de Loire Atlantique délégué aux ressources, milieux naturels et au foncier, Mr Naud, Président du Syndicat du Bassin versant de Grand Lieu, Mrs Jallot, adjoint au Maire de Saint Colomban, Mr Rabiller, élu municipal, Mr Boutin, Auclaire et Vignaud, administrateur, directeur et technicien de la fédération départementale des chasseurs de Loire Atlantique, Mr Grasset, lieutenant de louveterie-secteur de Grand Lieu, Juliette, animatrice du Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Logne et Grand Lieu, 700 plants ont été fournis par la fédération départementale des chasseurs dans le cadre de l’opération « à la Saintes Catherine tous bois prend racine ». La mairie de Saint Colomban a financé le transport en car pour permettre la participation des enfants de CE2 et CM1. La plantation concernait un chemin communal très emprunté par les marcheurs. Un mois et demi aura été nécessaire à l’association pour réaliser le travail du sol, créer les talus, apporter la terre, commander, livrer et préparer les plants, poser le paillage et bien sûr organiser cette journée.

Une trentaine de chasseurs, habitants, voisins, amis, agriculteurs, propriétaires, marcheurs ont accompagnés les enfants durant cette matinée précédée d’une présentation pédagogique en classe par le secrétaire de l’association afin d’expliquer les fonctions assurées par les arbres.

19 essences locales ont été plantées sur 800 mètres dont 300 mètres sur des talus créés spécialement pour faciliter la croissance des arbres et limiter le ruissellement. Le paillage naturel devra permettre une régénération à partir de graines, boutures et marcottage.

Ces haies sur talus assureront un effet brise vent, amélioreront le paysage, abriteront la faune sauvage et domestique en recréant des connexions naturelles entres les bois, haies et mares existantes. Le paysage traditionnel de bocage sera ainsi renforcé avec le plaisir d’entendre encore pour longtemps le chant des alouettes et autres fauvettes.

Les enfants étaient contents d’avoir participé aux plantations sous le soleil et ont pu observer les animaux naturalisés présents pour l’occasion. Quand aux grands, après l’effort matinal, ils ont pu déguster les terrines de sanglier et chevreuil préparées spécialement par l’association.

 Un grand merci à tous les participants.
ANIZON Ludovic, secrétaire de l’association « Amicale de chasse de la Grande Allée »