L’ABC, vous connaissez ? Saint-Colomban s’y met et vous invite à y participer !

Qu’est-ce qu’un ABC ? 

Un Atlas de la Biodiversité Communale est une démarche qui vise à acquérir une meilleure connaissance de la biodiversité présente sur son territoire. Désirant améliorer la connaissance de son patrimoine naturel, la commune de Saint-Colomban a souhaité s’engager dans la réalisation de ce projet permettant d’aboutir à la mise en place de plusieurs actions autour de la biodiversité. 

Financé par l’Office Français de la Biodiversité, ce projet permettra de cartographier les richesses naturelles de Saint-Colomban et d’identifier les enjeux liés à la préservation et à la valorisation de sa biodiversité. Il sera un bon outil d’aide à la décision pour une prise en compte de la biodiversité au sein de la commune. Dès cette année et pendant deux ans, des inventaires naturalistes vont être réalisés pour mettre à jour et améliorer les données déjà existantes sur la flore, les amphibiens, les reptiles, les oiseaux, les mammifères et les insectes. Ces prospections seront effectuées sur l’ensemble des milieux de la commune (milieu bocager, boisement, milieu agricole, espace urbain, cours d’eau, zone humide, …) pour avoir un état représentatif de la biodiversité.

Puis-je y participer ?

L’ABC, c’est aussi la sensibilisation et la mobilisation des habitants et usagers de la commune sur la préservation de la biodiversité. Durant les deux années du projet, les colombanaises et colombanais seront invités à participer à cet ABC par différents moyens. Des dispositifs de sciences participatives permettront d’identifier et de recenser les animaux et végétaux présents dans son jardin ou au sein de la commune. Les données récoltées participeront à l’amélioration des connaissances naturalistes de Saint-Colomban et permettront aux habitants et usagers de mieux s’approprier la biodiversité locale. Des animations grand-public et scolaires seront également organisées sur les espaces naturels de la commune.

La commune sera accompagnée du CPIE (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) Logne et Grand-Lieu dans la réalisation de ce projet.